« La mort en plein jour »

La Shoah
Le 24 novembre 2022 un événement unique et majeur a eu lieu au Mémorial de la Shoah de Budapest. En présence de l’auteur, le prêtre catholique Patrick Desbois, ancien directeur du Service national des évêques de France pour les relations avec judaïsme et consultant au Vatican, ainsi que le fondateur de l’organisation Yahad – In Unum (https://yiu.ngo/fr), a été présenté la traduction hongroise de son livre : La Shoah par balles. La mort en pleine jour (Plon, Paris, 2019). Sa vie et son œuvre sont les témoins que les voies du Seigneur sont vraiment impénétrables.

La dame à quatre pattes

La dame à quatre pattes
Noël approchait à grands pas.  Paris avait déjà enfilé sa nouvelle robe du soir, toute en lumières. Au-dessus de la ville, vu du ciel, aucun pilote ni aucun ange n’aurait pu deviner qu’à quelques heures de vol d'ici, les hommes s’entretuaient à la guerre et que, sur la Terre, on avait ordonné de baisser les chauffages et les lumières.  Paris s'en moquait royalement, telle une reine. 

Institut français de Budapest: présentation d’un ouvrage sur la vie littéraire dans le Paris des années 1840 autour des relations entre la poétesse Louise Colet et Gustave Flaubert, par Eszter Röhrig (1)

Eszterkönyve
En 1846, le jeune Gustave Flaubert, encore pratiquement inconnu, rencontre dans l’atelier du peintre James Pradier une certaine Louise Colet. Il est âgé de 25 ans, elle de 36. Ils deviendront amants. Elle quitte son mari l’année suivante, mais la liaison, qualifiée d’orageuse, ne durera guère. (Nous laissant néanmoins une riche correspondance.)

Histoires du passé ?

Avant la rafle
Avant la rafle (Stilus, 2022) de Patrick Wald Lasowski raconte l’histoire d’une courte période qui avait précédé un « pogrom à la française » effectué à Paris en 1942, récit suivi des « mémoires » d’un Saint-cyrien, engagé dans le contre-espionnage au service de la Résistance. Le livre réserve toute une série de surprises, puisque son auteur, bien qu’il soit une figure polyvalente de la littérature française contemporaine, jusqu’ici s’est fait remarquer surtout comme chercheur et essayiste, étant l’un des plus grands spécialistes de la littérature des XVIIIe et XIXe siècles. Professeur émérite de l’Université de Paris 8 (Vincennes-Saint-Denis), il a publié une vingtaine d’ouvrages d’une originalité frappante et d’une érudition imposante dont il est difficile d’esquisser même dans les grandes lignes les contours essentiels. Ce roman complexe, pour une fois, rompt avec tous ses antécédents personnels en se plongeant dans le passé récent de la France à travers des textes documentaires fictionnalisés (pourtant d’inspiration autobiographique sensible) pour évoquer des événements de la plus grande importance.

France-Hongrie :  ces hommes et événements qui, au fil des siècles, marquèrent le rapprochement entre les deux peuples

Livre Andreani
„J'ai eu la chance de pouvoir résider et travailler comme ambassadrice pendant quatre ans en Hongrie et je suis tombée sous le charme de ce pays et de sa langue comme de très nombreux Français qui y ont résidé. J'ai été en outre frappée tout au long de ma mission par l'incroyable richesse et ancienneté des relations entre nos deux pays, mais aussi par la méconnaissance entre nos deux peuples.” Tels sont les termes par lesquels Pascale Andreani introduit l'ouvrage qu'elle vient de publier sous le titre „Le mot de l'ambassadrice, France et Hongrie depuis toujours” (1).

Notre coup de cœur : „Les Tributaires”, épopée émouvante d’une famille franco-hongroise à travers les remous de l’Histoire

Tributaires
Les Tributaires (1) se lit comme un roman. Un roman passionnant. Non pas imaginé, mais inspiré d’une histoire réelle. Celle d’une famille et de son entourage. Qui nous emmène dans un long voyage à travers le temps et l’espace, des rives de la Seine au Danube jusqu’au Don, en passant par la Tisza, le Rhône et le Rhin. Long voyage au milieu des remous de l’Histoire qui ont bousculé ce demi-siècle (de la Guerre à nos jours). Écrit dans un style léger et alerte, parfumé d’un zeste d´humour, voilà un ouvrage qui se lit de bout en bout avec plaisir. Avec plaisir, mais non sans émotion face au quotidien de ces héros que nous font revivre les auteures. Une lecture vivement recommandée.

Les Tributaires

Les Tributaires
L’héritage culturel de l’Europe centrale pluriethnique autour du Danube a inspiré écrivains et poètes de la région, comme Claudio Magris et Péter Esterhazy et bien d’autres. Les fleuves sont des lieux mythiques mais qui appartiennent à notre quotidien à nos moments de bonheur et qui évoquent des moments tragiques de l’histoire. Autour de sept cours d’eau, les auteures reliées sous le nom de plume Bisame Corvin, nous retracent le destin étonnant parfois tragique de six personnages. Des récits qui remontent à la Seconde guerre mondiale et qui convergent de nos jours sous le pont de l’Europe à Strasbourg. À la veille de la présentation du livre à la librairie Latitudes, nous avons rencontré l’une des auteures, Claire H.

Serge Koster, un homme de lettres polyvalent

Serge Koster
En relisant les textes de Serge Koster (1940-2022), on est tenté d'évoquer la maxime de Confucius : Celui qui aime apprendre est bien prêt du savoir. Koster était et reste une incarnation même du désir d'apprendre sans cesse et de l'aspiration de partager ses savoirs, (jamais tenus pour acquis une fois pour toutes) à ses élèves tout aussi bien qu'à son public.

« La Hongrie sous Orbán », anatomie humaine d’un laboratoire politique

Orbán livre
Dans ce livre publié par les Éditions Plein Jour, un collectif de journalistes français spécialistes de la Hongrie propose un tableau en profondeur du pays par le biais de reportages et de portraits incarnés. Entretien croisé avec Corentin Léotard et Joël Le Pavous, deux des six contributeurs de l’ouvrage.

Rencontre avec Gaëlle Josse pour la sortie de son roman, Le Dernier Gardien d’Ellis Island en hongrois

Gaelle Josse
À l’occasion de la sortie de son œuvre en hongrois, le Dernier Gardien d’Ellis Island, Gaëlle Josse était de passage à Budapest et a pu rencontrer ses lecteurs hongrois à la librairie Latitudes à Budapest le 15 octobre 2021.