La France en Hongrie

Rencontre avec M. Philippe Zeller, Ambassadeur de France en Hongrie

Le 13 juillet prochain, les Français résidants en Hongrie ne manqueront pas de se rendre à la traditionnelle réception offerte par M. Philippe Zeller, Ambassadeur de France en Hongrie, qui présidera pour la dernière fois ces festivités avant de quitter ses fonctions à l’automne prochain. L’occasion de revenir avec lui sur les visages de la présence française en Hongrie et d’évoquer le lancement officiel de l’“Année Economique de la France en Hongrie“, le 14 juillet.

 

Rétrospective de László Fehér au Musée Ludwig

Le Musée Ludwig nous propose de découvrir toute l’oeuvre de Laszló Fehér, artiste peintre incontournable des dernières décennies de l’art contemporain hongrois, à travers une grande rétrospective. Sa première rétrospective fut organisée alors qu’il n'avait que 35 ans et, en 2003, on a fêté ses 50 ans en grande pompe au KOGART ainsi que dans plusieurs autres galeries. Pourtant, les révoltes de ses débuts n’auguraient pas une telle carrière en Hongrie...

 

Pour le pire et le meilleur…

Je vous propose de découvrir les souvenirs gourmands d’une personnalité ou d’un membre de la communauté francophone au sens large (toutes nationalités confondues…). Souvenirs d’enfance, restaurant préféré, dîner complètement raté… Ils vont tout nous raconter !

Les Hongrois : premiers investisseurs au Monténégro

Contre toute attente, les Hongrois sont, devant les Russes ou les Slovènes, les premiers investisseurs au Monténégro. Entrés depuis le 1er mai 2004 dans l’Union européenne, ils apportent à leur tour des capitaux à un petit pays qui offre actuellement d’intéressantes opportunités aux investisseurs étrangers du fait de la privatisation de ses entreprises.

Le Tokaj

 

 

La Hongrie doit sa réputation au vin des rois, le Tokaj. Le vignoble de Tokaj est connu depuis le XVIIème siècle pour ses vins liquoreux. En 1703, Ferenc Rákóczi, prince de Transylvanie, fit don à Louis XIV d’un Tokaj de son domaine. Et le roi Soleil de décréter: „Vin des rois, roi des vins.”

Plongeon littéraire

 

Les Livres du JFB

 

Hongrie, 1956. Sans un mot d’explication, Katalin quitte sa famille et se réfugie à l’Ouest.

Son mari Kálmán vend alors sa ferme et ses terres et commence à parcourir la Hongrie avec ses deux enfants, Kata et Isti.

L’art des “rétes”

 

Dans les années 90, quatre millions de Hongrois ont découvert un documentaire sur un vendeur de “rétes” à la vie très mouvementée, sur la chaîne nationale M1, l’une des trois chaînes existant à cette époque. Le lendemain de l’émission tout le monde parlait de la créativité et de la malchance de ce petit mec avec de grosses lunettes, des difficultés mais aussi de la beauté de sa vie. Aujourd'hui Zoltán Sebestyén, alias Mucius, est proprétaire d’une galerie connue où, parmi d’autres artistes, il expose ses propres tableaux.

La méthode Kodály

Il y a quelques années, lorsque j’usais encore mes pantalons sur les bancs de l'école, les cours d’éducation musicale étaient un véritable cauchemar. Des générations de professeurs ont essayé, en vain, de me faire apprendre le solfège. Peine perdue. J’aime la musique, mais l’apprentissage technique de ce noble art m’était aussi facile que l’apprentissage de la physique quantique. J’ai même été interdit de flûte deux années consécutives par cette chère Madame Budowski.

Hongrie, zone non-fumeur

 En Hongrie, la distinction entre des espaces fumeurs et non-fumeurs sont obligatoires dans les bars et les retaurants depuis mai 2004. Si cette obligation est relativement bien respectée, le gouvernement souhaite désormais aller plus loin. Le 30 mai dernier, le ministre de la santé hongrois, Ágnes Horváth, annonçait la décision prise par le gouvernement d’interdire le tabac dans les lieux publics d’ici 2009.

Hungaricums

  

Les Hungaricums sont les produits les plus représentatifs de la culture hongroise. Il s’agissait pour les créateurs du concept de mettre en avant le savoir-faire national et une certaine idée de la tradition. J’ai pris la liberté d’agrémenter cette liste de commentaires et de rajouts, j’ose espérer que personne ne m’en tiendra rigueur.

Le paprika

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu