Sarkozy n’est pas hongrois...

Sarkozy n’est pas hongrois

... mais bien français. Malgré l’évidence, les origines magyares du président de la République, fraîchement élu, méritent réflexion, puisque la presse hongroise, de même que les médias français, se sont largement penchés sur la question, sans parler de la communication de Sarkozy lui-même, qui évoque fréquemment son statut «d’immigré réussi».

La tombe profanée

La chronique de Dénes Baracs

La chronique de Dénes Baracs

Échos de la francophonie

Les profanateurs qui ont vandalisé, récemment, dans un cimetière de Budapest, la tombe de János Kádár, volant le crâne et plusieurs ossements de l’ancien dirigeant communiste tout puissant et aussi - comble de l’infamie - l’urne contenant les cendres de son épouse, ont agi non seulement d’une manière inhumaine et méprisable, mais aussi d’une façon simplement stupide.

Étapes gourmandes a Vienne

 

Il y a deux semaines, nous étions invités à une dégustation de vins de Provence à Vienne.

Comme la dégustation s’est terminée assez tôt, nous avons décidé de rester à Vienne et de profiter d’une belle journée de printemps. Et comme nous sommes gourmands, nous avons fait des étapes gourmandes..

Développement durable

En ce qui concerne l’écologie, il n’est pas évident de faire la part des choses. Comment déterminer sur le court terme ce qui relève de l’alarmisme fantasmagorique ou ce qui est un réel sujet d’inquiétude ?

Quoi qu’il en soit, l’UMP a, depuis plusieurs années, décidé de répondre à l’attente des citoyens et de se mobiliser aussi sur ce sujet. Nicolas Sarkozy, a déjà adopté une ligne de conduite en la matière. Dès 2005, Nathalie Kosciusko-Morizet, s’était chargée de rappeler aux Français, combien l’UMP et le futur président étaient conscients des échéances à venir.

En travaux !

 

András Ecsedi-Derdák, directeur de l’Institut hongrois de Paris depuis janvier 2006, souhaite dynamiser l’Institut hongrois. Des cours de hongrois proposés aux futurs festivaliers du Sziget au re-looking du bâtiment, ce ne sont pas les idées qui lui manquent. Portrait d’un jeune directeur culturel qui espère voir « entrer la vraie vie » dans ses murs.

 

L’Autriche, un “petit pays” très actif

L’apogée de la puissance autrichienne, du XVIIIe au XXe siècle, s’est faite dans le contexte du concert européen des nations. Empire déchu, Etat prostré de l’Anschluss, renaissance neutraliste puis acteur continental, l’Autriche a conduit la présidence de l’Union européenne au premier semestre 2006. Focus sur les dynamiques qui façonnent l’Autriche contemporaine et ses rapports à l’Europe.

« Vienne, une nouvelle façon de vivre les musées »

 

Le Museums quartier Wien et la Maison de la Musique

 

Vienne, comme chacun sait, regorge de musées. Mais, il est deux nouveaux lieux incontournables depuis 2000 et 2001, qui proposent aux visiteurs une démarche nouvelle dans le sens où il n’est plus un observateur passif, mais un spectateur invité à prendre part à la vie même du musée. Le plus récent, le Quartier des Musées, qui, avec ses 60 000m2 de superficie, constitue l’un des complexes culturels les plus grands au monde.

 

Quand un chef-d’œuvre tombe dans l’oubli…

Les Livres du JFB
 

Tournant dans la protection de l’environnement

Les premières déclarations de Gábor Fodor, nouveau Ministre de l’environnement, répondent aux attentes des organismes verts. Cependant, la réalisation de ses projets reste douteuse.

 

L’Institut français a 60 ans !

 

L’Institut français fête cette année ses 60 ans ! Et le Festival de Cannes aussi ! A cette occasion, son directeur, M. Jean-Pierre Debaere, Conseiller de coopération et d'action culturelle à Budapest depuis deux ans et demi, revient pour le JFB sur les missions de l’Institut français de Budapest, mais aussi sur son histoire, les épisodes marquants ou anecdotiques qui ont jalonné son existence, sa vocation en 2007 ainsi que les festivités qu’il nous propose cette année.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu