Plutôt Bruxelles que le Sziget pour les défenseurs des droits de l’Homme

En 1993, le Sziget nait de l’initiative du chanteur et du manager du groupe rock Sziámi comme un espace de culture alternative, anti-„establishment”, en phase avec l’esprit militant qui avait rendu leur groupe si populaire auprès de toute une génération d’opposants au régime communiste effondré quelques années auparavant. Si le festival, parallèlement à son succès commercial grandissant, perd de son militantisme, ses créateurs n’ont pas abandonné l’idée que la société civile doit s'y rassembler pour être un réel vecteur de changement.

Médecins anti „chaleur”

En hongrois, l'expression „être chaud” ne siginifie pas, comme en français, être „sexy”, mais être homosexuel. L'article anti-homosexuel apparu sur le site de la chambre des Médecins hongrois applique ce jeu de mots dans le titre: Ágnes Assasin dans une situation chaude (Gyilkos Ágnes meleg helyzetben), la ministre de la Santé, Ágnes Horváth, ayant soutenu le coming-out de son collègue, le député, Gábor Szetyei.

 

Mouvements anti- et altermondialistes en Hongrie

Comparés aux mouvements anti- et altermondialistes en Europe Occidentale, les représentations authentiques de ces courrants de pensée sont plutot faibles en Hongrie. En même temps, nous pouvons aisément identifier des attaques contre l’ouverture du marché sur la palette politique hongroise. Face au liberalisme représenté par la coalition de gauche dans le pays, la droite magyare s’est progressivement approprié les discours qui proposent de soi-disant « alternatives » au capitalisme sauvage qui est apparu avec le changement de régime, discours que nombre d’électeurs trouvent a leur goût, car ils restent déçus des résultats du changement.

Spécial Sziget!

 

C'est la quinzième édition du Sziget! Bon anniversaire pour ce festival "adolescent", créé en 1993, devenu l'un des plus importants d'Europe. Avec quelque 600 concerts répartis sur 20 scènes, « inutile de prévoir un programme – il sera intenable! », prévoit d'emblée l'édito du festival. Une fois prise en considération cette recommandation de base, tout est possible! L'île sur laquelle se déroule le festival est en effet un monde en soi, pour ne pas dire un monde à part. Petit tour d'horizon, sans doute bien loin de la réalité que vous y découvrirez

 

Budapest la belle vue du ciel

Il fait chaud, très chaud ! Chaque jour la météo européenne nous envoie les échos d’un été venteux-pluvieux en France alors qu’ici le bitume bout et que nous voilà réduits à toutes les bassesses pour un souffle d’air. Partout la ville exhale des odeurs étranges et intimes révélées par chaleur. Alors que faire si ce n’est rôder au clair de la lune, bien loin du soleil …

Le Roman de l'été

 

Le Siklo à Budapest

Siklo (chiklo). En latin: coluber. Type des serpents non-poisoneux doté d'une tête légèrement allongée et d'une queue non-séparée.

C’est l’été, buvons du rosé

Comme la canicule n’évite pas notre pays non plus, le rosé devient de plus en plus à la mode, une boisson rafraîchissante et désaltérante.

On pourrait le nommer aussi le vin rouge d’été, car la plupart des vins rosés sont fabriqués à la base des raisins rouges. On les presse d’abord, puis on laisse macérer la peau avec le jus pendant quelques heures, maximum une journée. Ce temps est juste suffisant pour que la peau colore le jus de raisin, mais elle ne peut pas le rendre aussi foncé que pour un vin rouge.

Union européenne : les grandes lignes du futur traité simplifié

Réunis à Bruxelles les 21 et 22 juin 2007, les 27 chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne (UE) sont parvenus à un accord de principe sur l’élaboration et l’adoption d’un futur traité simplifié. Le projet qui consistait à abroger tous les traités actuels pour les remplacer par un texte unique et plus lisible, appelé "Constitution", est abandonné. Prochaine étape : les 27 doivent se réunir le 23 juillet, pour préparer une rédaction définitive de ce texte dans le cadre d’une Conférence intergouvernementale (CIG). Les grandes lignes, autour desquelles se fondaient les principaux points de divergence, ont néanmoins pu être dessinées et acceptées lors du Conseil européen.

Tisseur de liens

Depuis environ un mois la Chambre de commerce et d’industrie franco-hongroise a un nouveau président. C’est M. Vincent Roussel, président de Match, qui remplace M. Boros, président de Cegos, à la tête de cette institution. Dynamique et motivé, il est décidé à s’investir pour continuer l’œuvre de ses prédécesseurs en optimisant l’efficacité des structures en place.

 

Pour ce numéro dédié à la France en Hongrie, M. Roussel a accepté de répondre aux questions du JFB.

Répertoire Repeta

Budapest s’est récemment enrichi d’un nouveau lieu. Ce nouveau café, le RepetaSarok (Coin des Répétitions) se dévoile et propose à la communauté française, le 14 juillet, un programme complet consacré à la France durant toute la journée. Cependant, selon l’un des fondateurs de l’endroit, Julis Földes, cela vaudra la peine d’y retourner de temps en temps.

 

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu