Agenda Culturel

Iván Fischer et Stravinsky, rien de tel pour nous remonter en ces temps difficiles

mai
01
Articles: 

Le Sacre du Printemps

Depuis près d´un mois, les membres de l´Orchestre du Festival de Budapest nous offrent chaque soir un petit récital en formation de chambre, retransmis sur le site de l´Orchestre. Ce que leur chef Iván Fischer appelle ses „concerts de quarantaine”. Ceci pour nous offrir un moment de détente en ces temps difficiles de confinement.

Posted By JFB en lire plus

Hommage - Péter Esterházy aurait 70 ans

avr.
24
Articles: 

Il y a dix ans que j’ai donné cette interview, depuis seul un de ces trois écrivains vit encore parmi nous. Les deux autres nous ont quittés : Esterházy, il y a bientôt quatre ans, Konrád il y a six mois.  Mais le monde a changé énormément ces six derniers mois : pas du fait de la modernité, mais en conséquence d’une maladie autrefois inconnue, terrible, qui touche tous les continents.  Seul Spiró a pu s’exprimer face à cette nouvelle réalité à travers un texte bouleversant.

Marianna D. Birnbaum 

JFB, 19 avril 2010

Rencontre avec l’auteur Marianna D. Birnbaum 

Professeur, spécialiste de la littérature de la Renaissance en Californie à l’UCLA et invitée du CEU (Central European University) à Budapest, Marianna D .Birnbaum n’a jamais hésité à s’interroger sur le présent. C’est au Festival du livre de Budapest qu’elle présentera cet ouvrage.

Posted By JFB en lire plus

« Le surréalisme, le surréel dans le réel » et l’utopie

avr.
19
Articles: 

Simone Debout et André Breton Correspondance (1958-1966) suivi de « Mémoire. D’André Breton à Charles Fourrier : La révolution passionnelle » et de « Rétrospections »

Les Editions Claire Paulhan viennent de publier la correspondance inédite de Simon Debout et André Breton suivie des écrits de Simone Debout.  Ce livre précieux a été présenté à la Librairie Tschann à Paris – et c’était une révélation avec la participation de la philosophe Simone Debout, très vivante avec ses 100 ans, prête à expliquer les grandes idées fouriéristes.

Posted By JFB en lire plus

Hongrie : quand Viktor Orbán joue les mamamouchis…

avr.
11
Articles: 

[Comme l´on sait, la pandémie n´a pas épargné la Hongrie où, sans prendre – du moins pour l´instant – les proportions dramatiques que nous lui connaissons ailleurs, cause de graves problèmes. Mais – particularité magyare ? - elle n´a pas épargné non plus un climat politique déjà suffisamment tendu, notamment de la part des représentants du pouvoir en place, profitant de la situation pour tenter de discréditer une opposition accusée de tous les maux aux yeux du public. Dans ce contexte, l´épisode inattendu du sommet pan-turc apportera peut-être une touche d´exotisme bienvenue pour nous distraire un instant de nos soucis. Bonne lecture ! ]

Posted By JFB en lire plus

« La francophonie, c’est un vaste pays, sans frontières »

avr.
07
Articles: 

A l’occasion de l’année anniversaire de l’Organisation internationale de la francophonie, qui souffle ses cinquante printemps, retour sur les enjeux culturels de la francophonie.

Posted By JFB en lire plus

Festival du film francophone de Budapest, les prix de la rédaction

avr.
01
Articles: 

Le mois de la francophonie de Budapest, fâcheusement écourté par la pandémie mondiale du Covid-19, mérite que l’on s’y replonge. Le Festival du film Francophone qui a ouvert, le 26 février dernier, le mois de la francophonie a rassemblé de nombreux spectateurs autour de vingt-trois films. La programmation haute en couleurs a retenu l’attention de la rédaction qui a sélectionné les meilleures œuvres cinématographiques. De l’humour, de la poésie, de belles histoires, rien de tel pour s’évader en ces temps de confinement.

Posted By JFB en lire plus

Le corps confiné, la culture aère l’esprit

mars
26
Articles: 

En ces temps de confinement, les propositions d’offre culturelle en ligne défilent sur Internet. Nombre d’institutions de culture proposent désormais leurs services en ligne. En France, le président Macron a insisté le 16 mars dernier sur l’importance et l’opportunité de se cultiver et s’instruire durant cette période particulière. Il s’exprimait sur France 2 : « Retrouvez aussi ce sens de l’essentiel. Je pense que c’est important dans les moments que nous vivons. La culture, l’éducation, le sens des choses est important ». Le ministre de la culture Franck Riester, lui-même infecté par le Covid-19, a mis en place un dispositif inédit : #Culturecheznous. Ce site internet fait découvrir les richesses du patrimoine culturel français grâce aux ressources publiques vidéo, audio ou encore photo. De la danse à l’archéologie en passant par des spectacles et musées, il y en a pour tous les publics. Une chose est sûre, vous ne tournerez plus en rond dans votre appartement, maison ou jardin.

Posted By JFB en lire plus

Anti-virus moral : quand Iván Fischer et ses musiciens (Orchestre du Festival de Budapest) se portent au secours des personnes confinées

mars
23
Articles: 

Le 20 mars dernier avait été prévu, comme chaque année, un petit-déjeuner de presse par Iván Fischer dans l´appartement de son enfance, face à l´Opéra de Budapest. Réunion bien évidemment annulée… Que nous aurait-il dit ? Il serait vain de le supputer… Peut-être l´annonce, malgré de sévères coupures budgétaires, d´une reprise partielle des interventions de l´Orchestre „hors les murs” pour aller au-devant des jeunes et des enfants, mais aussi des moins favorisés (autistes, personnes âgées, malades) ? Et nous annoncer une prochaine version de cette rencontre dansante organisée chaque année en juin pour fêter l´été sur la place des Héros de Budapest en présence d´enfants roms venus de toute la province („Tértánc”) ? Bien sûr, tout cela devant être annulé ou reporté, du moins pour le moment.

Posted By JFB en lire plus

Soirée Un livre – Un vin, Librairie Latitudes

mars
21
Articles: 

Dans un climat atypique de pandémie mondiale, la librairie Latitudes organisait jeudi 12 mars une rencontre avec l’auteur Romain Puertolas. Le romancier était présent à Budapest pour échanger autour de son nouvel ouvrage : La police des fleurs, des arbres et des forêts, publié chez Albin Michel.

Posted By JFB en lire plus

Un cinéma autochtone ambulant pour « documenter le présent »

mars
21
Articles: 

A l’occasion du Festival du Film francophone de Budapest qui s’est tenu du 26 février au 7 mars, une soirée spéciale courts-métrages a été organisée dans le splendide cinéma Uránia. La rédaction y a rencontré Atikamekw Jemmy Echaquan Dubé, réalisatrice, et Tania Choueiri, distributrice. Les deux canadiennes participent, au sein de l’organisation Wapikoni, à la promotion du cinéma autochtone.

Posted By JFB en lire plus

Pages

Subscribe to RSS - Agenda Culturel