Edito

Bienvenue au rassemblement des journalistes francophones de tous les continents

C’est au Cameroun dans un climat équatorial et chaleureux que 400 journalistes se sont retrouvés pour les 48èmes Assises de la presse francophone.

Dans ce pays en plein essor et jouissant d’un paysage médiatique foisonnant il y a 600 titres dont 30 chaînes de télévision et 100 radios – comme l’a évoqué Madiambal Diagne, président international de l’UPF. Pour la première fois radios, télés et presse écrite, tous les médias ont couvert les Assises à Yaounde du 18 au 22 novembre 2019. Ce sont des étudiants en 3ème année de l’Ecole supérieure des sciences et technique de l’information et de la communication de Yaounde qui ont écrit et assuré entièrement la publication d’un quotidien des Assises. Une première et une réussite que Zara Nazarian, secrétaire générale internationale et Khadija Ridouane, directrice exécutive de l’UPF ont salué.

Durant trois jours des débats passionnants se sont déroulés autour de la stratégie de l’émotion (l’utilisation de l’émotion et manipulation) avec l’auteur d’un livre au titre éponyme : Anne-Cécile Robert, directrice des éditions et des relations internationales du Monde diplomatique. Un autre débat a été suscité à partir du livre Chroniques de déontologie de Pierre Ganz, vice-président de l’Observatoire de la Déontologie de l’information (ODI), qui donne chaque mois une chronique à ce sujet à l’UPF.  Nous vous présenterons prochainement ces deux livres et quelques autres aspects des table-rondes.

Ces différents débats nous ont amenés à constater que dans un contexte difficile existe une tendance à faire du « tout émotionnel », du « sensationnel ». Pourtant il ne faut jamais oublier le fondamental : informer, ce qu’a dit, en substance, Aimé-Robert Bihina, président de la section camerounaise de l’UPF. Toute la section nous a chaleureusement accueilli en présence du premier ministre Dr Joseph Dion Ngute et du ministre de la communication René Emmanuel Sadi. Ceci démontre à quel point ce pays est attaché aux vraies valeurs de la presse et des médias.

Éva Vámos

Photos : Philippe Cortes

Articles: 
field_vote: 
Votre notation : Aucun(e) Average: 3.5 (103 votes)