Du 19 novembre au 2 décembre 2007

Lundi 19 nov

cinéma

Zidane, un portrait du XXIème siècle– documentaire de Philippe Parreno et Douglas Gordon (2004) en avant-première (série «Regards indiscrets»). La projection sera suivie d’une discussion.

19h à l’Institut Français (17, Fô u., 1er arrt.) (VO, traduction simultanée en hongrois)

Mardi 20 nov

danse

Caïn-Abel – chorégraphie de Csaba Horváth sur cette histoire bien connue de tous : les passions restent les mêmes, ce ne sont que les armes qui changent

19h 30 Théâtre de Danse National

(1-3, Színház u., 1er arrt.,

dans le quartier du Château)

cinéma

10e chambre, instants d’audience – film de Raymond Depardon (2003) sur douze personnes face à la justice. A l’occasion du mois du film documentaire

19h à l’Institut Français (17, Fô u., 1er arrt.) (VO, traduction simultanée en hongrois)

Mercredi 21 nov

cinéma

Sous le sable de François Ozon (2000), qui fête ses 40 ans, avec la sublime Charlotte Rampling (VO, sous-titres en hongrois)

18h30 au cinéma Örökmozgó

(39, Erzsébet krt., 7e arrt.)

Jeudi 22 nov

musique

Concert de László Fassang (orgue), Bea Palya (chant) et Vincent Lê Quang (saxophone) Improvisations sur des thèmes de Bach, variations sur des chants folkloriques : un mélange très prometteur.

19h30 dans la salle Béla Bartók du Palais des Arts

(1, Komor Marcell u., 9e arrt.)

cinéma

Ultimo tango a Parigi– Le Film Classique du mois, réalisé par Bernardo Bertolucci (1972): triangle amoureux et mise en abyme, la cruauté du contenu et de la forme.

20h30 au cinéma Örökmozgó (39, Erzsébet krt., 7e arrt.) (film en anglais, sous-titres en hongrois)

Vendredi 23 nov

musique

Vendredi du jazz – une séance d’improvisation avec László Fassang (piano) et Vincent Lê Quang (saxophone), deux anciens étudiants du Conservatoire de Paris

19h à l’Institut Français (17, Fô u., 1er arrt.)

musique

Zagar –– présentation du nouvel album (Cannot Walk Fly Instead) sorti récemment : un univers musical très particulier avec une base électronique

20h30 au Millenáris Teátrum (20-22, Fény u., 2e arrt.)

Samedi 24 nov

théâtre festival

Maria Dolores – du théâtre «total » : mélodrame, opéra-comédie musicale et cinéma mystère en une soirée de puzzle poignante, dans la mise en scène du Belge Wayn Traub. Festival Temps d’images

20h au Trafó (aussi le 23 novembre) (41, Liliom u., 9e arrt.)

exposition

Art Fair – foire d’art classique et contemporain où exposent les galeries les plus importantes de Hongrie ainsi que trois galeries venues de France, pays invité d’honneur cette année. Exposition des œuvres de Vasarely des années 50 et 60

Du 22 au 25 novembre au Mûcsarnok (37, Dózsa György út, 14e arrt.)

 

 

Dimanche 25 nov

Musique fortement recommandé par le JFB

Dee Dee Bridgewater avec «sa nouvelle famille du Mali» nous initie aux rythmes de l’Afrique de l’Ouest et du Sud – l’une des plus grandes divas du jazz !

19h30 dans la salle Béla Bartók du Palais des Arts (1, Komor Marcell u., 9e arrt.

Lundi 26 nov

danse théâtre

La pornographie des âmes– chorégraphie de Dave St-Pierre (CAN) pour mettre à nu nos secrets les plus cachés : un panorama social à travers un panorama musical, de Bellini à Björk

20h au Trafó (aussi le 25 novembre) (41, Liliom u., 9e arrt.)

Mardi 27 nov

cinéma

Si tous les gars du monde… film de Christian-Jacque (1956) avec notamment Jean-Louis Trintignant : Le commandant d’un chalutier, dont les membres sont tour à tour terrassés par un mal mytérieux, parvient à sauver son équipage grâce à un poste de radio amateur

(VO, sous-titres en hongrois)

16h30 au cinéma Örökmozgó

(39, Erzsébet krt., 7e arrt.)

Mercredi 28 nov

théâtre fortement recommandé par le JFB

Elektra – opéra en un acte de Richard Strauss : le retour d’Agamemnon de la Guerre de Troie. Adaptation de Sophocle en 1909, mise en scène contemporaine de l’extravagant Balázs Kovalik près de 100 ans après.

19h à l’Opéra (22, Andrássy út, 6e arrt.) (également le 1er décembre)

Jeudi 29 nov

cinéma festival

Persepolis – prix du jury lors du festival de Cannes 2007, film d’animation de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud (2006) et film d’ouverture du Festival Anilogue

19 h au cinéma Uránia (21, Rákóczi út, 8e arrt.)


Vendredi 30 nov

Egal (Mindegy) – chorégraphie d’Attila Kun, de retour de Londres, sur les relations humaines et la vie en société, interprétée par PR-Evolution Dance Company, compagnie d’un professionnalisme exceptionnel.

20h au Trafó (aussi le 29 novembre) (41, Liliom u., 9e arrt.)


Samedi 1er déc

exposition fortement recommandé par le JFB

Exposition des œuvres du peintre hongrois János Vaszary (1867-1939), tout un parcours de style en style.

Jusqu’au 10 février 2008 à la Galerie Nationale (Château de Buda, bât. A), de 10h à 18h (sauf lundi


Dimanche 2 déc

théâtre

Morphine– SounDrama d’après la nouvelle de Boulgakov par le théâtre Et Cetera de Moscou : laissez-vous guider par la musique, les gestes et les bruits…

19h au Millenáris Teátrum

(20-22, Fény u., 2e arrt.)

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.