Bonne année 2012 !

Dans une Europe solidaire

Et oui, c’est l’heure des sacro-saints vœux de début d'année ! Tous les ans, à la même époque, c’est la même rengaine. Il faut se creuser la tête pour faire preuve d’une once d’originalité dans nos voeux adressés à tel ami, tel proche, tel collègue, telle connaissance. Et cette année, la tâche s’avère particulièrement difficile au vu de la morosité ambiante : crise économique, politique, les salaires qui stagnent, les prix qui flambent ... Alors que souhaiter pour 2012 ? Ecartons de nos registres la réussite et l’argent, et laissons les valeurs sûres : la solidarité, le partage, la paix, l’amour...

J’ai assisté ce week-end à une triste scène en me rendant sur la place Széll Kálmán : le drapeau européen brûlé et piétiné lors d’une manifestation du Jobbik (parti d’extrême droite). Je fais donc le voeu que l’Europe reste une valeur forte pour tous et qu’elle sache se montrer à la hauteur et se renforcer en cette période de crise.

Et puis, vient la question récurrente des résolutions. Paraît-il que la fin du monde est annoncée pour le 21 décembre 2012 (Paco Rabanne ou les témoins de Jéhovah l’avaient déjà annoncée il y a quelques années et visiblement nous y avons échappé !), alors si on doit prendre une résolution, c’est celle de croquer la vie par les deux bouts !

Quoi qu’il en soit, en 2012, plusieurs dates importantes sont à retenir d’ores et déjà. Citoyens français, n’oubliez pas en effet que cette année vous devrez élire votre président et votre député (voir page 4). 11 députés vont en effet représenter pour la première fois, à partir de 2012, les français établis en dehors de l’hexagone.

Cette année 2012 débute aussi avec des projets, comme le concours de la photo insolite à Budapest que nous lançons en partenariat avec Budapest Accueil (voir page 4), l’occasion de dénicher quelques talents !

Si une résolution doit être prise concernant notre journal, c’est que nous puissions offrir une information de qualité auprès de la communauté francophone.

Et je partage donc avec vous, mais vous seuls, ma résolution secrète pour 2012 : faire de nos rendez-vous deux fois par mois, des moments d’ouverture, d’information et de débat dans une actualité qui les suscite plus que jamais.

Toute la rédaction se joint à moi pour vous souhaiter une très bonne année 2012 !

Gwenaëlle Thomas

 

 

 

field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.