Vous êtes iciTrône de roi sur le Danube

Trône de roi sur le Danube


By JFB - Posted on 23 août 2011

Visegrád, la ville sur la Courbe du Danube

 

Visegrád est l'une des villes les plus visitées de Hongrie. Vous ne devez pas rater cet endroit où la beauté de la nature rencontre le patrimoine historique de la Hongrie.

Un peu d’histoire

La Courbe du Danube attire les Hommes depuis la Préhistoire. Pendant l'Antiquité, les frontières de l'Empire romain s’étendaient jusqu'ici. Les romains construisirent des fortins, dont les ruines sont encore visibles. Après la fondation de l'État par Szent István (Saint Etienne), Visegrád devint la capitale du premier comitat. Au XIIIème siècle, suite aux dévastations par les tartares, la ville fut détruite. Par la suite, le roi Béla IV décida d'y construire un double château afin de mieux se protéger. Ce nouveau château impressionnant fut choisi comme siège des rois hongrois. Visegrád vivait dans ses années-là son âge d'or.

Visitons cette ville!

Comment peut-on s'y rendre? En voiture, en bus, en train, ou en bateau! Visegrád est à 40 km au nord de Budapest. Si vous choisissez la voiture, vous trouverez des parkings dans la ville ainsi qu'aux alentours du château. En bateau, le voyage dure 3 heures (ou une heure en hydroptère), c'est l'occasion d'admirer le Danube et son cadre. (Plus d'info sur les moyens de transport sur les sites suivants: www.mahartpassnave.hu, www.mav.hu, ou www.volanbusz.hu)

Le château

Le château est composé de deux parties. La tour Salamon (Salamontorony) en bas, et le château fort en haut. Commençons la visite par le bas! Comme je l'ai déjà précisé, la tour a été construite pour protéger les souverains du château. À côté de celle-ci, se trouve un palais qui accueille aujourd'hui le Musée du Roi Matthias. La tour et le palais abritent des expositions et des ateliers qui proposent de découvrir la vie au Moyen-Âge. On peut y apprendre la danse Renaissance, voir des armes médiévales, assister à la présentation du faucon, s'essayer au tir à l'arc, etc. (www.visegradmuzeum.hu)

Après la visite, les plus courageux pourront monter jusqu'au château à pied (45-50 minutes), tandis que les autres peuvent emprunter la voiture... En arrivant là-haut, la première chose à voir est la vue de la Courbe du Danube. Le spectacle est époustouflant!

Dans le château, différentes expositions présentent l'histoire du château, des techniques de chasse et de pêche, ainsi qu'une maquette du château et une copie de la couronne hongroise (la sainte couronne a été conservée à Visegrád à plusieurs reprises au cours de l'histoire). On peut également voir au musée de cire une représentation de la signature historique, en 1355, du traité de paix perpétuelle entre les rois hongrois, polonais et tchèques. (www.evisegrad.hu)

Chaque été, au mois de juillet, est organisé le Festival International du Château, une fête exceptionnelle qui reproduit l'ambiance médiévale. (en 2012, il se tiendra du 5 au 8 juillet)

Si l'on veut une photo vraiment belle du château, il faudra traverser le Danube en barque!

Dans la nature

Après la visite culturelle, à Visegrád il est aussi possible de faire du sport. Dans les Monts de Visegrád, plusieurs pistes de randonnées, avec différents niveaux de difficulté, nous attendent. La Piste Randonnée Nationale (la Piste Bleue) traverse aussi la ville.

La préférée des petits et des grands près du château reste la piste de toboggan de Visegrád (Visegrádi Bobpálya)! D'une longueur de 700m, avec 11 virages, on peut la descendre en 5 à 6 minutes. À essayer! (www.bobozas.hu/visegrad)

Si les enfants ont encore de l'énergie, ils pourront jouer dans l'aire de jeux de Matthias (Játszópark), située entre le Palais et le Danube. Ce parc, avec ses jeux, ramène à la vie le monde de Matthias. (www.visegradmuzeum.hu)

Visegrád, cette ville charmante, vous attend avec un grand choix d'activités pour y passer du temps! Si vous cherchez plus de renseignements (hôtels, restaurants, etc.), visitez le site www.evisegrad.hu .

 

Rita Szabó

 

Aucu vote pour l'instant.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu