Visage politique: Péter Mihalovics

Nouveau commissaire à la jeunesse

Le vice-président de Fidelitas (les jeunesses du Fidesz) a été nommé commissaire du gouvernement à la jeunesse. Il vient de présenter une première version de sa stratégie pour les jeunes, intitulée „le Programme pour l’avenir des futures générations”, qui sera soumis bientôt aux débats publics puis au Parlement en octobre.

Péter Mihalovics, le député le plus jeune du Fidesz, souhaite réformer la politique des jeunes avec une approche démocratique. Il s’appuie notamment pour définir cette stratégie sur les expériences et propositions de jeunes célebrités âgées de 18 à 35 ans.

Mais Péter Mihalovics est avant tout un homme politique même s’il fait partie de la jeune génération, une caractéristique qui lui donne une sensibilité particulière sur ce sujet approprié de la jeunesse : “Mon but est de concilier politique et jeunesse, de répondre aux attentes de ma propre génération. Pour le réaliser, il est nécessaire d’organiser une sorte de forum de la jeunesse où chacun peut exposer ses problèmes et y trouver des solutions. Il s’agit donc de mener un travail du bas vers le haut, faire remonter les problèmes et les solutions. Les difficultés majeures rencontrées aujourd’hui par les jeunes se situent à différents niveaux, et dans différents domaines comme l’éducation, le monde du travail, de la famille, le sport, la culture, le tourisme, les loisirs” affirme-t-il.

Péter Mihalovics est originaire de Nyíregyháza, dans la partie nord-est du pays, mais il a fait ses études secondaires à Veszprém, chef lieu du département au nord du lac Balaton. Il y est resté vivre, puis a adhéré à Fidelitas en 2002 Il est devenu vice président de ce mouvement et s’est présenté aux élections municipales sous les couleurs du Fidesz. Pendant ses études universitaires, il a passé une année en Erasmus à Angers et a effectué son stage de fin d’études à la mairie de Strasbourg. Il est particulièrement déterminé à rapprocher la politique des jeunes et à les inciter à s’intéresser davantage aux missions de l’Etat. „Le monde a beaucoup changé ces dernières années, les modes de communication, l’accès à l’ information se sont transformés. Notre tâche est d’évoluer au même rythme que ces changements. La jeunesse à un rôle incontournable dans cette tâche qui nous incombe. Mais le monde moderne présente aussi des dangers. C’est pourquoi je mets l’accent sur l’importance de la prévention. La drogue, les crimes touchent plus particulièrement les jeunes. C’est pourquoi des solutions doivent être trouvées pour faciliter l’accès à l’emploi des jeunes, pour qu’ils puissent aussi constituer une famille sans la peur du lendemain”.- a précisé le nouveau commissaire, qui pense par ailleurs que les jeunes hongrois sont moins mobiles que le reste des européens. Pour lui, il devient primordial en Hongrie d’expoiter les talent et la créativité. Le programme pour l’avenir des futures générations sera donc prochainement un vaste sujet de débats.

 Kata Bors

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.