Visages politiques: Piroska Bakos

Le visage officiel de la présidence hongroise

 

Un visage familier et toujours souriant, un personnage joyeux mais à la fois déterminé, tel est le caractère de Piroska Bakos.

Cette personne qu’on connaît tous depuis longtemps comme présentatrice du JT sur la chaîne Mtv1, change pour devenir porte-parole et visage officiel de la présidence hongroise, ainsi que présentatrice des programmes culturels associés, une fonction ambitieuse, ayant pour but de démontrer sur la scène de l’UE son coˆté humain, accessible et proche des gens. C’est certainement avec son charme que Piroska Bakos réussira.

Piroska Bakos, aujourd’hui 35 ans, a obtenu son diplôme à l’Université Janus Pannonius de Pécs en lettres et communication. Après avoir effectué des stages de journalisme à Francfort et à Berlin et travaillé pour des chaînes télévisées comme ZDF et Sat1, a fait son retour en Hongrie pour travailler au sein de la chaîne télévisée nationale, Mtv1, en tant que journaliste, puis présentatrice du journal télévisé. Comme porte-parole de la présidence hongoise, elle aura pour mission l’information du public sur des programmes formels de la présidence, ainsi que la communication ‘sur l‘évolution et le bilan des différentes rencontres. Piroska Bakos agira en tant que figure emblématique de la présidence hongroise, elle incarnera l’image que la Hongrie souhaite donner d’elle-même à l’ensemble de la communauté européenne et internationale. Tandis que la communication externe, représentée par les « visages européens » de la présidence hongroise, sera assuré par 2 autres porte-paroles : Gergely Polner, chargé des dossiers économiques, financiers, juridiques d’une part et des sessions du Conseil européen et du Coreper2 d’autre part, et Márton Hajdú, chargé des dossiers énergétiques, des transports, de l’agriculture et de la compétitivité européenne ainsi que des sessions du Coreper1. Ces trois personnes porteront et diffuseront alors l’image de la Hongrie pendant les 6 mois à venir, par leur action.

Etre pendant 6 mois à la tête de l’UE ne représente pas uniquement un défi politique et administratif à l’échelle européenne pour la Hongrie mais aussi un défi national qui consiste à démontrer à la population l’importance des décisions européennes, proche des citoyens, ayant même un impact direct sur leur vie quotidienne. «Pour moi, l’Union Européenne représente une vraie chance, car elle offre la possibilité extraordinaire d’être en relation avec différents types de cultures, mais aussi de pouvoir échanger ses connaissances et son savoir-faire à un moment où il n’est pas forcément bien vu d’exprimer ses préférences nationales. Ces libertés entrainent parallèlement des obligations et des charges, que nous devons assumer» a remarqué Piroska Bakos lors d’un interview paru dans Világgazdaság. Elle affirme être très optimiste vis-à-vis du succès de la présidence hongroise ainsi que pour l’avenir de toute la nation. Pour y contribuer, elle entend représenter une chaîne de communication fiable et crédible.

Selon les prévisions du Ministère des affaires étrangères, il y aura au total 16 rencontres ministérielles au cours de ces 6 mois, ainsi que le sommet du Partenariat Oriental, la rencontre des ministres européens et asiatiques des affaires étrangères et encore d’autres rencontres de haute importance. Tel est le programme de la première présidence hongroise, dont le but est d’élaborer des solutions pour un avenir durable, et de ne pas seulement se concentrer sur le couvre-feu généré par la crise.

Kata Bors

 

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.