Vous êtes iciOpéra: Casse-noisette

Opéra: Casse-noisette


By JFB - Posted on 07 février 2011

Je vais tout de suite répondre à la question qui brûlent vos lèvres : est-ce qu'aller voir une représentation de Casse-noisette à l'opéra national de Hongrie est casse bonbons ? Absolument pas.

 

Bien entendu, si vous n'aimez pas les ballets et la musique classique, vous risquez de trouver le temps un peu long, même si une révélation peut toujours survenir devant la beauté du spectacle.

Parce qu'il s'agit vraiment d'un magnifique ballet et ce n'est pas parce que je me repasse en boucle au moment des fêtes la représentation donnée par le Kirov Ballet à Saint Petersbourg que je n'en suis pas moins objective.

La version que j'ai vue cette année à Budapest fait appel à votre âme d'enfant. Certes, Casse-noisette est une féérie dont l'histoire semble avoir été écrite pour les plus jeunes comme un joli conte de Noël.

Mais tous les spectacles ne laissent pas toujours autant la place à cette fraîcheur. Ici, tout comme lors du premier ballet donné en 1892, les enfants sont au centre de la scène. Et il faut ajouter qu'à Budapest, ils sont aussi au centre de la salle.

Sur les planches, la présence de ces jeunes danseurs et danseuses donne une note ingénue et authentique aux différents tableaux qui se succèdent. Tableaux de toute beauté grâce aux costumes et aux décors, tout en transparence et poésie, qui nous immergent davantage dans l'histoire.

Et dans la salle, une grande place est faite aux jeunes spectateurs, parfois même très jeunes. Je suis personnellement enchantée de constater qu'on vient en famille à l'opéra, le ballet Casse-noisette n'étant pas une exception à cette règle, ici amplifiée.

Bien sûr, cette fantaisie dure trois heures, entracte inclus, et il n'est pas rare de voir les plus petits s'endormir dans les bras de leurs parents.

Mais quel plus beau sommeil peut-on avoir que celui d'être bercé par la musique de Tchaïkovsky ?

La dernière représentation a eu lieu le 22 janvier mais ce ballet se savoure tous les ans. Si vous voulez passer un moment enchanteur, prenez soin de réserver tôt vos places pour ce traditionnel divertissement de fin d'année.

Juliette Monroche


Casse-noisette à l'Opéra National

22 Andrássy út, VIe arrt.

 

Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu