Vous êtes iciJulien Fourrier

Julien Fourrier


Invitation au voyage

En plein cœur de Budapest, un événement tout particulier a eu lieu le 10 septembre. Durant deux heures, trois musiciens classiques sont venus jouer leurs plus beaux songes.

De Mendelssohn à Debussy, en passant par Lalo, trois nationalités étaient à l’honneur sous l’œil infatigable et bienveillant d’un trio de mélomanes franco-hongrois.

Un concert franco-hongrois dans l’Hôtel Erdődy au Château de Buda

Le 10 mars dernier un concert exceptionnel a eu lieu Salle Bartók dans l’Institut de Musicologie de l’Académie des Sciences de Hongrie, au Château de Buda. Ce lieu mérite une attention particulière, puisqu’il s’agit de l’hôtel particulier de la famille Erdődy, grande famille d'aristocrates hongrois. Le bâtiment baroque, commandé par le comte György Erdődy, a été construit en 1750, sur les plans de l'architecte Máté Nöpauer, et achevé en 1796. Beethoven y séjournait souvent comme ami de la famille et il a dédié deux de ses trios à la Comtesse Erdődy. Au début du XXe siècle, le baron Hatvany-Deutsch, éminent mécène des arts a racheté l’hôtel et l'a fait reconstruire en style néo-baroque. Après la Seconde Guerre Mondiale, une école de musique a fonctionné dans ces locaux jusqu’à ce que le Conseil Municipal de Budapest décide d’y installer, en 1969, l'Institut d'Études Musicologiques de l'Académie des Sciences de Hongrie.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu