Vous êtes iciÁgnes Polónyi

Ágnes Polónyi


Ágnes Polónyi, harpiste: “ La musique est pour moi une sorte de méditation”

Créé en 1983, l’Orchestre du Festival de Budapest jouit d’une réputation mondiale. Récompensé en 1998 d’un Gramophone Award (l’une des distinctions les plus prestigieuses récompensant un orchestre) suite à l’enregistrement du “ Mandarin Merveilleux ” de Bartók, il se produit à ce jour partout dans le monde, enchantant tous les amoureux de la musique classique. La harpiste de l’ensemble se confie au JFB.

JFB: À quel âge avez-vous commencé l’apprentissage de la harpe ? Vos parents étaient-ils eux aussi musiciens ?

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu