Vous êtes iciPierre-Yves Le Borgn'

Pierre-Yves Le Borgn'


Europe, droits de l’homme et démocratie

 

Au terme de son mandat de député et de rapporteur de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe sur l’application des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme, Pierre-Yves Le Borgn’ a présenté devant les parlementaires des 47 pays membres le fruit de deux ans de travail. Un rapport qui démontre toute la complexité du fonctionnement concret du système de protection instauré sur la base de la Convention européenne des droits de l’homme. Nous avons voulu évoquer avec lui la cause des droits et libertés et les situations particulières, comme celle de la Hongrie, qui perduraient malgré les protestations les plus vives.

JFB : Votre rapport est le neuvième en une vingtaine d’années. Comment percevez-vous l’évolution de l’application des arrêts de la CEDH sur cette période ? Assiste-t-on à une dégradation de l’autorité de la Cour ?

Pierre-Yves Le Borgn’ : Il est avant tout important de préciser que la grande majorité des arrêts de la CEDH sont appliqués par les Etats concernés. Tous ne donnent pas lieu à des batailles au sein du Comité des Ministres, Dieu merci.

Législatives 2017 - Pierre-Yves Le Borgn'

Philippe Gustin et Pierre-Yves Le Borgn’ sont très probablement les deux candidats qui seront au deuxième tour des législatives de 2017. Ils ont accepté de répondre à nos questions sur leur parcours, leurs idées et la situation de la Hongrie au sein de la septième circonscription des Français à  l’étranger.

Pierre-Yves Le Borgn’

JFB : Vous vous représentez pour un second mandat et, bien que socialiste convaincu, vous avez déclaré que vous vous placiez « en retrait de la campagne présidentielle de Benoît Hamon » et que vous étiez un « député libre », quelle signification donnez-vous à ces déclarations ?

La Hongrie en question

Activation contre la Hongrie de l’article 7 du traité de l’UE ou prise de sanctions bilatérales coordonnées ? Telle est la question que se posent de nombreux parlementaires au sein du Parlement européen comme au sein de l’Assemblée nationale.

Dans une lettre adressée à Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangère, le député des Français de l’étranger de la septième circonscription, Pierre-Yves Le Borgn’ fait la point sur la situation en Hongrie. Nous avons choisi, pour votre information, de publier cette lettre et la réponse du ministre dans leur intégralité. 

L’avenir est à écrire

Pierre-Yves Le Borgn’ en visite à Budapest

Le député PS, élu de la septième circonscription des Français établis hors de France, est venu le 8 mars à la rencontre de ses concitoyens vivant en Hongrie et des différents représentants des intérêts français dans ce pays. Après une journée chargée, il a tenu une permanence à l’Institut français afin de recevoir ceux qui avaient des questions particulières à lui soumettre, puis a répondu, au cours d’une réunion informelle, à toutes les questions des participants. Nous vous présentons ici quelques extraits de ce moment empreint d’une forte convivialité.

Nouveau député, nouveaux défis

Rencontre avec Pierre-Yves Le Borgn’

Après une campagne digne d’un marathon, sur des distances hors-normes comparées à celles d’une circonscription «normale» métropolitaine, Pierre-Yves Le Borgn’, candidat socialiste aux législatives sur la 7ème circonscription incluant la Hongrie, a remporté l’élection le 17 juin dernier contre Ronan Le Gleut, candidat UMP. Il a fait ses premiers pas au Palais Bourbon avec beaucoup d’émotion. Il étrenne également cette situation inédite dans la vie politique française puisque, c’est la première fois que des députés sont élus pour représenter les Français de l’étranger.

Choisissez votre député

Rencontre avec les candidats aux législatives

Français de l’étranger, un 2ème temps fort électoral s’ajoute à votre agenda. Il s’agit en effet d’élire votre député qui vous représentera à l’Assemblée nationale. Mais cette nouvelle élection n’est pas sans susciter des questions :  Quel est le rôle de ces nouveaux députés ? Quelles seront leurs missions ? Qu’est-ce qui les différencie des députés nationaux et européens? Le JFB a interrogé les candidats à ces législatives actuellement en campagne électorale. 8 d’entre eux nous ont répondu. Voici leurs réponses (présentées par ordre alphabétique et transmises avant le 2ème tour des présidentielles).

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu