Vous êtes iciL’Art Market 2015 : une ode à l’art contemporain

L’Art Market 2015 : une ode à l’art contemporain


By JFB - Posted on 22 octobre 2015

L’Art Market se déroulait du 8 au 11 octobre dans le spacieux hall des expositions Millénaris de Budapest. Galeristes et artistes du monde entier ont présenté des œuvres contemporaines diverses. Pour cette quatrième édition, les organisateurs avaient choisi d’honorer le plasticien français Bernar Venet.


Près de 2000 exposants avaient fait le déplacement et de nombreux pays, notamment d’Europe Centrale et des Balkans, étaient représentés. Au milieu des galeries hongroises, croates, autrichiennes, turques, polonaises et roumaines, entre autres, les exposants américains ou encore anglais et allemands étaient plutôt minoritaires. Un choix délibéré.

L’évènement souhaite en effet promouvoir une « nouvelle région culturelle, la young europe, où l’on pourrait retrouver combinées des influences provenant d’anciens pays communistes ou encore des Balkans mais aussi de la Turquie ou d’Israël au Sud, des pays d’Asie Centrale à l’Est où même d’une génération de jeunes artistes occidentaux».

En quatre ans, la rencontre a su s’imposer comme un rendez-vous incontournable à la fois pour les artistes reconnus mais aussi pour les talents en devenir qui y trouvent une vitrine plébiscitée par le public, venu nombreux. Pour découvrir l’Art Market, les 25000 visiteurs enregistrés devaient se déplacer au cœur d’un labyrinthe de créations sur trois étages où les attendaient de nombreuses découvertes artistiques.

Tout produit est une œuvre d’art

A l'entrée de l'exposition où l'on peut lire« every product is an artwork »  attire l’attention du public. Celle-ci est accompagnée d’une voiture recouverte de peinture. Le ton est donné. On peut noter aussi l’étonnante « capsule », installation sonore réalisée par Villõ Turcsány et András Gaat et présentée sur l’une des passerelles surplombant l’exposition. Une œuvre hongroise donc, qui plonge le visiteur dans un univers acoustique surprenant sensé générer en lui des images variées.

Autre moment marquant, une carte d’Allemagne matérialisée par un puzzle coloré rempli de symboles et de références, résultat d’un projet des missions allemandes et des Instituts Goethe répartis aux quatre coins du monde pour célébrer les 25 ans de la réunification du pays.

Invité d’honneur de cette manifestation, le sculpteur français Bernar Venet, dont l’une des réalisations est visible depuis juin sur les bords du Danube non loin du Erzsébet híd en a profité pour en révéler une autre à l’entrée du Millénaris. Ces deux œuvres monumentales rappellent le talent de l’un des plus grands artistes contemporains hexagonaux.

Les visiteurs pouvaient de plus assister à des tables rondes traitant de sujets divers, tels que « 2015 est-elle l’année de la POP ? » ou encore « Tendances artistiques dans les Balkans Occidentaux : intégration ou efforts individuels ? ». Des projections de films ou des activités destinées les enfants étaient aussi organisées.

Bref. Un rendez-vous réussit doublé d’un moment enrichissant. S’adressant tant aux passionnés d’art contemporain qu’aux novices en la matière. Rendez-vous l’an prochain !

Elayïs Bandini

Aucu vote pour l'instant.

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu