Vous êtes iciEpopées cyclotouristes

Epopées cyclotouristes


By JFB - Posted on 13 juin 2008

Ces temps-ci Budapest est décidément au carrefour des épopées cyclotouristes! Aventure ou message à faire passer, les vélocyclistes ne manquent ni d'énergie ni d'idées. Le 2 avril, à l'Institut Français, l'ambassadeur Monsieur René Roudault recevait solennellement (mais aussi autour d'un superbe cocktail!) les 105 coéquipiers d'une formidable randonnée de…12 000 km organisée par la FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme): PARIS-PEKIN A VELO , une réelle aventure. L'arrivée est prévue début août, tout se passe bien, ils sont dans les temps. Le benjamin a 18 ans, le doyen 76, vive le vélo!  On peut suivre leur progression sur le site www.parispekinavelo.com, rubrique «commentaires du jour ».

Le 22 mai , c'était au tour d'un groupe d'une quinzaine de cyclotouristes , toujours de la FFCT, de faire étape à Budapest, accueillis à l'Institut par le premier conseiller de l'Ambassade, Monsieur Bruno Clerc. A l'initiative d'un club de Saint-Quentin dans l'Aisne, ils ont entrepris de rallier toutes les capitales de l'Union Européenne des 27 pays de la communauté, une action hautement symbolique! 2008 voit la fin de leurs efforts avec le parcours Vienne-Athènes via Budapest.
Mais, je tiens à saluer particulièrement le défi dédié au DON DU SANG (Vélo cent pour sang Europe) que sont en train de relever deux retraités de 63 et 65 ans, Monique et Bernard Rogeau, membres de l'Association des Donneurs de Sang des Hautes Alpes . La collecte de sang est en soi un défi permanent: beaucoup de besoins, pas assez de donneurs. Alors, arrivant à la limite d'âge des donneurs, nos deux héros ont voulu apporter une  contribution significative : cyclotouristes chevronnés (ils ont déjà fait en 29 jours le tour de France cyclo soit 3280 km), ils sont partis de GAP le 3 mai pour un tour d'Europe de 12 000 Km en 6 mois…Tiens, eux aussi 12 000 km, mais à deux, sans assistance, avec 45 kg de bagages chacun dans leurs sacoches! Leur objectif est clair: dynamiser le don du sang en Europe, faire prendre conscience que ce geste est indispensable. Une croisade à la force de leurs mollets.

Eux aussi ont fait étape le 22 mai à Budapest, hébergés par deux professeurs du Lycée Français sur les hauteurs de Buda; il faut y grimper après une longue étape!
Le lendemain, chaleureusement accueillis par le proviseur, ils ont décrit leur entreprise aux élèves de 4 classes de primaire. Chloé, notre petite fille est dans l'une de ces classes. Impressionnée par leur aventure, elle nous l'a rapportée avec force détails le soir même!
Le 24 mai, ils ont rencontré au Városliget, le Bois de la ville, la directrice et les représentants de la Croix-Rouge hongroise dans le cadre d'un festival de jeunes, assisté à une collecte de sang, répondu aux interviews de la FM Lánchid et d'une chaîne TV hongroise.
Monique et Bernard ont repris leur route le 26 mai avec la ténacité tranquille des cyclos en direction de la Slovaquie, de la Finlande, et du cercle polaire qu'ils espèrent approcher fin juillet. Retour à Gap escompté pour la Toussaint en passant par tous les départements de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Moi-même cyclotouriste, j'apprécie pleinement leur effort pour la promotion indispensable du Don du sang ; je leur souhaite bonne route.(retrouvez les sur www.velocentpoursangeurope.com/.)

Claude Deléglise

Aucu vote pour l'instant.
Étiquettes

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu