High-Tech

Des souris et des pommes

Voici une nouvelle rubrique pleine de bonnes choses ! Toute l’actualité, hongroise et internationale, des nouvelles technologies décryptées pour vous.

Web 2.0

Le symposium sur le Web 2.0 qui s’est tenu à Budapest fut l’occasion de faire le point sur ce Web nouvelle philosophie. On a évoqué les problèmes de sécurité liés à la plus grande convivialité des nouvelles applications du Web et particulièrement ceux liés à AJAX ( Non, madame, ce n’est pas un produit Procter et Gamble, mais l’acronyme d’une méthode de développement d’applications Web dont le nom complet est Asynchronous JavaScript and XML !). Il est clair que la Hongrie veut sa part du nouveau gâteau Internet, espérons que ce ne sera pas encore un soufflé !

Internet en toute liberté

L’accès Internet mobile est de plus en plus apprécié à Budapest. Que ce soit par l’intermédiaire d’une connexion WiFi ou grâce à une liaison téléphonique mobile. Si ce n’est pas idéal du point de vue de la sécurité (pour vos réglages de WiFi domestique, je vous propose de suivre les conseils avisés que vous trouverez sur les sites du journal The economist : www.economist.com) cela permet de draguer tout en travaillant. En ce qui concerne le WiFi, il existe un bon nombre d’accès semi-gratuits (vous consommez autre chose et l’accès est gratuit) sinon T-mobile vous propose une formule 24 heures pour 5400 forints. Sinon, pour les plus fortunés, le nec plus ultra est l’Internet mobile par téléphone. Tous les opérateurs vous proposent une formule, comptez 6000 forints pour 300 megabytes, puis 100 forints par mégabyte supplémentaire. Le forfait vous permet, en gros, de consulter vos mails et de surfer deux heures par jour.

Bientôt totalement gratuit ?

Depuis l’apparition de «la voix sur réseau IP» (dites VoIP, pour voice over Internet protocol, vous serez malheureusement mieux compris...) la concurrence est rude pour les opérateurs. En Hongrie, en 2006, il y a eu 112 000 abonnements de lignes de téléphone fixe en moins que l’année précédente. Skype affiche déjà 170 millions d’utilisateurs, les opérateurs de téléphonie (qui utilisent eux-mêmes ce type de protocole ) vont devoir se diversifier et les rumeurs de fusion vont bon train !

De fait, le phénomène prend doucement de l’ampleur et, à l’instar du nouvel ipod d’Apple ( qui, selon la rumeur devrait intégrer Jajah ) de plus en plus de téléphones mobiles intègrent un logiciel du type Skype. Le mini scandale sur l’identification par Skype du numéro de série de la carte mère de l’ordinateur utilisé est terminé, mais l’existence potentielle de portes (une ligne de programme permettant d’effectuer une opération à l’insu de l’utilisateur) pousse les institutionnels vers les open sources plus contrôlables. Ainsi le ministère délégué à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche a décidé d’interdire le logiciel de téléphonie dans les universités et centres R&D qui lui sont rattachés.

Néanmoins, personne ne remet en cause le futur prometteur de la VoIP. Les abonnements illimités à des prix symboliques et l’amélioration de la qualité psychoacoustique des appels booste cette tendance. L’apparition (pour l’instant dans un but de promotion) de cabines téléphoniques gratuites nous permet de rêver, déjà, à un monde de téléphonie entièrement gratuite.

Des gadgets pour tous

Après le café trois en un, voici un nouveau concept que vous propose Holland Electric, le micro-ondes, télévision, lecteur de DVD, idéal pour les parents irresponsables qui acceptent une télé dans la cuisine.

Moins nuisible si ce n’est plus utile, le clavier laser. Cet instrument projette un clavier d’ordinateur sur la surface plane de votre choix. Pratique et portable (forcément !), c’est un élément indispensable de la tenue du parfait internaute de bars. Cette nouvelle espèce de yuppies en mal de reconnaissance va recommencer à envahir les terrasses de Budapest. Si vous en êtes, vous trouverez votre bonheur pour 180 dollars sur www.thinkgeek.com.

Plus utile et tout aussi beau, voici les enceintes sans fil de la Cie. Vous ne renverserez plus votre café en tentant de déplacer une enceinte. La fin d’un cauchemar. Pour nos lecteurs qui ne connaîtraient pas la Cie (Tout est possible, surtout ne culpabilisez pas, il y a des choses plus importantes dans la vie !), il s’agit d’une société française spécialisée dans les accessoires informatiques haut de gamme au design éblouissant.

Partenariat

La BBC a signé un partenariat avec YouTube pour aider à la diffusion de ses programmes. Ce sont toujours les Anglo-saxons qui ont ce genre d’idée, jamais les Francophones. Si nous n’apprenons pas à innover et à sortir des sentiers battus biens balisés, nous resterons à la traîne. En fait, il est moins humiliant d’être suivi que suivant...


Xavier Glangeaud

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.