Revue de presse

Conflits lors de la rentrée scolaire


Plus de 500 établissements scolaires ferment dès le mois de septembre, selon un document découvert par le quotidien Magyar Nemzet. Selon les experts, la fermeture des écoles primaires et maternelles peut être expliquable pour des raisons économiques. Ils ajoutent qu’il est ainsi beaucoup plus facile de licencier les professeurs dont les écoles n’ont désormais plus besoin. En effet, certains d’entre eux ne peuvent pas faire face à l’augmentation des heures enseignées obligatoires à partrir de septembre 2007. Le gouvernement a déclaré au printemps la volonté d’augmenter le nombre des cours obligatoires de 20 à 22h tandis que leur salaire reste le même. Hormis les restrictions budgétaires, qui concernent tout le pays, le gouvernement a justifié sa décision par le fait que les effectifs ont baissé de 20 000 enfants cette année, à l’entrée de l’école. Les professeurs, dont 8 223 doivent quitter leur emploi, affirment que les mesures du gouvernement détériorent grandement le niveau de l’enseignement.


(Source: Magyar Nemzet, MTI)



Conférence de presse internationale sur la Garde Hongroise


Le MDF a convoqué une conférence de presse internationale avec la participation de cinq partis hongrois le 31 août, car le président du parti MDF, Mme Ibolya Dávid, a trouvé bouleversant l’écho international sur la Garde Hongroise. Parmi les politiciens étrangers critiquant la Garde, le président de la fraction socialiste du Parlement européen, Martin Schulz, a souligné qu'il avait observé de plus en plus d'actes racistes en Europe cet été, dont le plus alarmant était la fondation de l'organisme hongrois.


La Garde, qui s’est formée le 25 août au Château de Buda sous le nom officiel de Garde Hongroise Association Culturelle pour le Respet des Traditions, a été l’objet de vives critiques. Le Fidesz a accusé le premier ministre, Ferenc Gyurcsány, d’instrumentaliser cet événement pour favoriser une hystérie collective et détourner l’attention de la population de sa politique nuisible pour le pays, a affirmé le vice président du parti d’opposition, Zoltán Pokorni, tandis que les partis membres du gouvernement, le MSZP et le SZDSZ, se sont immédiatement démarqués du parti d’extrême droite. Ferenc Gyurcsány a même traité la Garde de „fasciste” ainsi que ceux – par exemple le Fidesz – qui ne dénient pas totalemennt les objectifs de cette organisation. Après le discours de Gyurcsány, le chef de la Garde, Gábor Vona (qui est à la fois le président du parti d’extrême droite Jobbik, connu pour ses déclarations homophobes et xénophobe), a porté plainte contre le premier ministre pour difamation.


(source: Népszava, Népszabadság, www.jobbik.hu)



Pronostics de changement de climat pour le Bassin des Carpates


Selon les chercheurs du Service Météorologique hongrois, le réchauffement climatique durant l’été dans le Bassin de Carpates est de 70% plus rapide que sur le reste de la planète. Les experts ont prévu un avenir plus brûlant que jamais après cet été où tous les records de chaleur ont été battus. On a mesuré la température la plus haute dans l'histoire de la Hongrie le 22 juillet 2007 à Kiskunhalas: 40,1ºC. Dans les annnées à venir, on pourra compter sur des étés de 10-11ºC plus chauds qu'auparavant et des hivers de moins en moins vigoureux, avec beaucoup moins de neige mais beaucoup plus de pluie. Dommage pour les amoureux des sports d'hiver et les exploitants des pistes de ski hongroises... Quant aux étés caniculaires, les experts nous rassurent sur un point: la température estivale ne dépassera sans doute jamais les 50-55ºC.

 

(Source : HVG)


En une phrase



Pas de grêve de BKV

Les employés de la société de transports publics de Budapest ont finalement réussi à s’entendre avec la mairie de la capitale sur une augmentation de salaire de 6000 Ft. Ils ont ainsi renoncé à la grève, initialement prévue pour le 4 septembre.


(Source : www.index.hu)


Retrait des vieux billets de milles Forint

Le 31 août dernier était le dernier jour pour payer avec les vieux billets de 1000 Ft sur lesquels ne figure pas de rayure métalique et qui étaient devenus les billets préférés des faux-monayeurs (75% des fausses monnaies en Hongrie). Cependant les banques et la poste les acceptent encore pendant six mois.


(Source : RTL Klub)


Maffia internationale arrêtée en Hongrie

La police a arrêté un groupe mafieux, dirigé par un citoyen bulgare, spécialiste en fabrication de fausse coupures de 200 Euros après qu’ils aient changé quelque 100 000 euros en Hongrie.


(Source : MTI)


Pompiers hongrois en Grêce

18 pompiers hongrois ont décollé le 27 août pour aider à éteindre le feu en Grêce où des incendies ont détruit 10 000 hectares de forêts et tué près de 70 personnes.


(Source: MTI)


Méningo-encéphalite dans le département de Zala

Le lait non-bouilli d’une chèvre contaminée par une tique a causé une épidemie de méningo-encéphalite dans le département de Zala, la région la plus infectée par les tiques en Hongrie.


(Source: Népszabadság)


Plaque commémorative pour Nicolas Schöffer

Une plaque commémorative sera inaugurée en hommage au sculpteur d’origine hongroise, Nicolas Schöffer, réformateur de l’art cybernétique, dans l’immeuble qui abritait son atelier à la Villa des Arts, à Paris, le 6 septembre.


(Source : www.artportal.hu)

Articles: 
field_vote: 
Aucu vote pour l'instant.