Vous êtes iciCoup de poing !

Coup de poing !


By JFB - Posted on 28 février 2007

J'en ai vraiment marre des endroits soit disant chics ou branchés, très bien situés avec des noms à consonance anglo-saxonne ou méditerranéenne et où l’on paye assez cher pour très mal manger !
J’ai encore fait cette expérience il y a peu. Pour ne pas le citer… c’était au Wall Street sur Andrássy. L’endroit semble «cosy», très fréquenté par les étrangers, avec une carte, comme souvent, mixte, mélangeant cuisine hongroise et cuisine internationale.
Mon choix s’était porté sur un filet d’agneau servi avec des pommes paillasson et du tzatziki. J’insistai pour obtenir une cuisson rosée, le tout en anglais, que le serveur semblait parler parfaitement. Quelle ne fût pas ma surprise de voir arriver 3 minutes plus tard un grand verre de vin : rosé bien sûr ! Celle-là on ne me l’avait jamais faite encore. Comme quoi l’on n’est jamais au bout de ses surprises…
Après avoir renvoyé le vin et bien précisé que c’est l’agneau que je voulais «rosé», j’ai vu arriver une belle assiette, bien que servie assez «chichement» avec une viande très sèche, cuite façon semelle, qui de toute évidence avait été décongelée trop longtemps dans un four à micro ondes pour être ensuite mise à frire dans une poêle avec trop d’huile. Quant aux pommes paillasson, il s’agissait en fait de quartiers de pommes de terre frits. Seul le tzatziki sauvait un peu la situation.
Celui-ci englouti rapidement, la moitié des pommes de terre et la quasi-totalité de la viande sont reparties en cuisine à la fin de notre repas. Pas question de tenter autre chose, même le café !
Seule l’addition nous est restée sur l’estomac à près de 5000 Ft par personne avec juste une bouteille d’eau comme boisson.
Si vous êtes dans le coin, passez donc votre chemin !
Natacha Guego

Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Hello Natacha, n'ayant pas ton adresse E-mail je n'ai pas trouvé d'autre moyen de te contacter... j'espère que ça ne posera pas de problème.
Merci pour ta carte et la photos des enfants.
Donne moi ton mail que l'on puisse se donner des nouvelles.
Bisous à tous
Isabelle

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu