Vous êtes iciPas de bal cette année à l’Opéra

Pas de bal cette année à l’Opéra


By JFB - Posted on 24 janvier 2011

Un concert caritatif sera organisé le 5 mars prochain à l’Opéra national à la place du grand bal traditionnel qui réunit chaque année l’élite hongroise.

 

Le directeur de l’établissement, Ádám Horváth, justifie ce changement par la nécessité de faire preuve de solidarité vis à vis des plus démunis en cette période de crise économique mondiale. Outre la crise économique, la Hongrie a été très marquée en 2010 par les catastrophes naturelles et écologiques qui n’ont fait qu’accroître les situations de pauvreté. Les gestes de solidarité sont donc plus que jamais nécessaires. «Nous pensons qu’avec l’organisation d’un concert caritatif à la place du bal traditionnel, nous ferons un geste important pour servir un but noble» – a déclaré récemment le directeur Ádám Horváth. «Nous avons pris cette décision en coopération avec le Ministre des Ressources Nationales, Miklós Réthelyi et le Secrétaire d’Etat à la culture rattaché au Ministère des Ressources Nationales, Géza Sz_cs» – a ajouté le directeur de l’Opéra.

Le communiqué officiel de l’Opéra national insiste sur la nécessité pour le secteur de la culture, et en particulier l’Opéra national, de s’investir dans les initiatives que le gouvernement et d’autres institutions nationales ont engagé pour soutenir les victimes des crises économiques et naturelles ayant ravagé le pays récemment.

Lors des bals précédents de l’Opéra, des célébrités comme Franco Nero ou Alain Delon figuraient parmi les invités d’honneur. Reste à voir comment l’élite culturelle et intellectuelle hongroise réagira à cette décision qui les privera d’une rencontre dans ce lieu prestigieux. On peut cependant espérer un peu de compréhension en de telles périodes de privation touchant une couche significative de la société hongroise. Ce geste pourrait avoir un impact positif et permettre, peut être, d’apaiser les nerfs d’une population déjà bien désabusée…

Balint Seres

 

Aucu vote pour l'instant.
Étiquettes

Publicité

 

Le JFB sur Facebook

 

Syndication

Syndiquer le contenu